Broche en dentelle de Lutac

En surfant sur le net, je suis tombée par hasard sur ce livre !


"Bobin Lace Jewellery" de Karen Marie Iversen

Séduite par la couverture, je l'ai acheté sans avoir la possibilité de le feuilleter et je ne regrette pas. D'innombrables modèles de bijoux en dentelle au fuseau y figurent, tous aussi magnifiques les uns que les autres. Certains sont sans complexité, si ce n'est de par l'utilisation de fils métallisés. (Aïe ! je suis incurable ou maso...). D'autres sont de véritables défis...en tout cas, pour moi. Car avec ce livre, j'ai  découvert une dentelle en 3D : la dentelle de Lutac !

Il est étonnant d'ailleurs que l'auteure de ce livre, connaisse si peu l'origine de cette dentelle.
Elle suppose en introduction, qu'une française, Madame Lutac, aurait pratiqué ce type de dentelle ou alors, version qu'elle croit plus crédible, que le mot "lutac" signifierait "manteau" puisque cette dentelle consiste en fait à recouvrir un mat, de fils de bourrage (je pouffe, hum, peux pas m'en empêcher...). 



Lucienne Tack dont je ne connais pas la nationalité mais qui pourrait bien être belge, est bien à l'origine de ce type de dentelle. Elle est d'ailleurs l'auteure d'un bel ouvrage : Lutac relief aux fuseaux, que j'ai eu en main (merci Nadège !) et dans lequel elle livre les secrets de sa technique. Son arbre est MAGIQUE !!!

Bon on ne va pas trop en vouloir à Mme Iversen, car son livre (en anglais) est quand même bien fait. Mais sans ma professeure Nadège Luffrans-qui-sait-tout, je n'y serais jamais arrivée seule !

***

Petite révision pour comprendre de quoi je parle :



Sur la photo qui suit, je suis en train de faire le mat :


Ensuite j'ai recouvert le mat avec les fils restants de mes fuseaux et quelques fils de cotons noirs de mon stock (le tout bien maintenu avec du scotch) :


Puis j'ai fait quelques points de grille pour maintenir tout en place.
Il faut crocheter les fuseaux meneurs (ceux qui vont et viennent en se croisant avec les autres) à chaque épingle !


Cette fois, ce n'est pas le fil métallisé doré (le même que pour mon Cheval celte) qui m'a posé le plus de soucis. Le fil de soie noir, se fragilisait au fur et à mesure que j'avançais dans le crochetage.


Libérée des épingles, ma broche a pris naturellement une jolie courbure.
Le fil  câblé pris dans la dentelle, sur le côté du mat rembourré, y est pour beaucoup !


Il lui fallait une fibule digne de sa splendeur.


Mon choix s'est porté sur une perle de verre Murano noire et or.


J'ai trouvé tout le matériel pour réaliser cette fibule chez Caticata


Encore quelques heures de travail bien récompensées...


Mais avec quel châle vais-je la porter...?



PS : je "reviens" du Festival du lin où j'ai fait mon marché : 


J'en reparle prochainement !

26 commentaires:

  1. Je suis toujours épatée par la minutie de cette technique.
    Bravo c'est très beau
    Belle journée

    RépondreSupprimer
  2. absolument magnifique, bravo !!!

    RépondreSupprimer
  3. absolument magnifique. Ah la dentelle aux fuseaux, que j'aime !! mais j'ai posé les fuseaux pour le moment, je manque de temps. Bravo pour cette très belle broche. Douce journée

    RépondreSupprimer
  4. Wali, c'est absolument magnifique ! Découvrir une merveille comme ça dès le matin, ça me donne l'envie de faire de la dentelle aujourd'hui ! Merciiiii

    RépondreSupprimer
  5. bravo pour cette merveille..........!
    Elisa

    RépondreSupprimer
  6. Ma prof de dentelle, à Bruxelles donc, la connaissait bien. Une véritable innovation que sa technique de dentelle "en relief". Tu lui rends superbement bien hommage avec ce bijou!!! Magnifique, classe et à porter!!!

    RépondreSupprimer
  7. Mais quelle merveille de finesse, de raffinement et beauté ! Je suis totalement sous le charme de ton ouvrage. Merci infiniment pour ce partage et cette fabuleuse découverte !

    RépondreSupprimer
  8. Oh la splendeur, tu as des doigts en or.

    RépondreSupprimer

  9. la très grande classe !
    superbe ensemble
    bises

    RépondreSupprimer
  10. Quelle classe ! So chic !!! Bravo ! Bises

    RépondreSupprimer
  11. Monique D (Maransart-Belgique)12/07/2013 18:32

    Superbe cette broche. Tu lui trouveras bien un châle ou alors il suffit d'en faire un... Je te souhaite une agréable fin de semaine.

    RépondreSupprimer
  12. Un bijou magnifique, tout en élégance et raffinement ,

    RépondreSupprimer
  13. Quelle merveille !! c'est magnifique, tout en finesse....
    il va bien sur falloir un petit châle qui mette cette jolie broche bien en valeur

    RépondreSupprimer
  14. WAHHHHH il me faut ce bouquin !!!! euh par contre les explications de la technique son dans le livre ou pas ??? car le mari de ma prof a été muté pour 2 ans en chine donc plus de prof pendant cette période ....(de toute manière en ce moment j'ai plus le temps d'aller en cours !)

    ta broche est SUPERBE j'adore le mariage de l'or et noir superbement repris dans la perle ....non là vraiment tu as fait fort !

    RépondreSupprimer
  15. magnifique broche tout en finesse elle va trouver sa place sans aucun doute sur un de tes châle biz Michèle

    RépondreSupprimer
  16. cette broche est splendide !!!
    douce journée

    RépondreSupprimer
  17. Qu'est ce que c'est beau! Tu es vraiment douée, c'est magique de voir le étapes! Bise, Sylvie

    RépondreSupprimer
  18. Je n'ai pas tout compris pour la technique mais en tout cas le résultat est à tomber ! Cette broche est tout simplement superbe. Mais ce n'est pas trop fragile pour la porter ?
    Bises

    RépondreSupprimer
  19. magnifique ta broche quelle minutie

    RépondreSupprimer
  20. Oh lalala !!! C'est vraiment magnifique !!! Cil

    RépondreSupprimer
  21. Eh bien quel travail!!!!!
    J'espère que les vacances se passent bien. BIsous

    RépondreSupprimer
  22. Quelle délicatesse ! Je suis toujours impressionnée par ton travail aux fuseaux. Je dirai que ce superbe bijou peut aller sur ton Age of Brass il serait bien mis en valeur sur la laine rose.

    RépondreSupprimer
  23. Muchisimas gracias por esta pequeña lección, me han regalado el libro pero no me habíq fijado en que se trataba de el encaje lutac, a pesar de que es una cosa que tengo pendiente y que quería practicar en septiembre

    RépondreSupprimer
  24. Magnifique!
    je ne connais pas cette technique, de l'avoir expliqué ici, ça me donne très envie d'en savoir plus, merci.
    Bonne journée et bonne dentelle

    RépondreSupprimer
  25. Bonjour à toutes,

    Joli travail ! Comme le laissait supposer Bidouillette, la technique de dentelle en 3D "Lutac" est l'invention de Madame Lucienne Tack qui habitait, jusqu'il y a peu à Schaerbeek (Bruxelles).
    Si vous deviez la contacter, je peux éventuellement me charger de lui transmettre un message.

    RépondreSupprimer

Fourni par Blogger.
Elegant Rose - Working In Background