Peuples de l'Himalaya


C'était ce petit bout du monde cette fois qui s'était invité chez moi !
(L'année dernière, c'était le Japon ! Souvenez-vous !)

Alors, à nouveau, je vous fais un petit reportage, car le Tibet et son peuple me touchent aussi beaucoup.
Les organisateurs ont encore fait très fort. On ne peut qu'admirer le soin du détail dans les mises en scène et l'exposition sur la vie du peuple tibétain avant l'invasion chinoise. Car on n'en parle pas beaucoup mais l'application à détruire la culture tibétaine et la répression sont toujours d'actualité là-bas.

L'exposition ne concernait pas que le Tibet (bouddhiste) mais aussi l'Inde (hindouiste).
La lumière était tamisée, les photos ne sont pas toujours très nettes.
J'ai mis de liens sur certains mots pour mieux savoir de quoi il s'agit.

Dès l'entrée, nous sommes dans l'ambiance. Les dieux et déesses hindous nous accueillent :


Ils ont tous un nom (et même plusieurs) et symbolisent tout un tas de vertus et de pouvoirs.
Ganesh, l'éléphant, à lui seul, possède plus de mille noms et autant de représentations différentes.

Une  stūpa trônait au milieu de l'ensemble de l'exposition (1).


Je n'avais jamais vu un livre de prières tibétain (3) d'aussi près. J'ai  admiré le graphisme de l'écriture. Un sceau (2) finement ciselé de symboles bouddhistes était posé à côté dans la vitrine.


Dans la boutique de souvenirs : des bols chantants tibétains (1).
Depuis le temps que mon mari en voulait un. Il a pu faire enfin son choix.
Avec un peu d'entraînement il va sans doute parvenir à rééquilibrer ses chakras !
Plusieurs jolis moulins à prières se trouvaient çà et là, peints de symboles religieux de couleurs vives. (2)
Des cymbales à mamelons (3) censées plaire aux divinités courroucées...


Pour manger, on se sert d'un couteau et de baguettes, tout est dans un étui, le briquet au premier plan allume le feu en le frottant contre un silex (1). Cette gourde (2) a servi à boire du tchang (bière tibétaine). 
Elle aussi est toute ciselée.


L'aliment traditionnel tibétain est la tsampa : de la farine d'orge mélangée à du thé, du sel et du beurre de yack.
Voici toute sorte d'ustensiles au stand des thés et épices.
Il n'y avait pas d'explications mais je pense que ces plaques (en bas à gauche) sont constituées d'une sorte de tourbe pour alimenter le feu lentement. Celles du milieu (en bas) devaient servir à leur mise en forme. Si vous en savez plus, rectifiez-moi !


Ces vêtements font partie des habits de cérémonie des moines tibétains.
J'ai admiré de près les broderies. Les couleurs passées sont toutes en dégradé.
 Le temps les rend encore plus belles.


Ces conques dont la plus grande s'appelle ragdoung, servent lors des fêtes religieuses et à appeler les moines aux services religieux.
Cliquez pour en connaître le son (et soyez dans l'ambiance)! 

On en voit une dans Tintin au Tibet :

capture_bd_tintin.jpg



Une décoration digne d'un vrai monastère. 
(Il y avait un moine mais comme il avait un portable collé à l'oreille, je ne l'ai pas photographié (lol).)
Avec un vrai mandala !
Ici des moines qui en réalisent. (magnifique !) :




Ci-dessus un article parut dans Paris Match en 1959, écrit par Heinrich Harrer sur le Tibet après l'invasion chinoise. Vous connaissez sûrement le film tiré de son autobiographie "Sept ans au Tibet" (un de mes films favoris).
En bas à gauche : une maquette du Potala et à droite une divinité décapitée par les militaires chinois.


Une scène grandeur nature réalisée avec beaucoup de détails relatant l'expédition citroën dans les année 30, "la croisière jaune".

Et quelques objets liés à l'expédition dans les vitrines :

En haut à droite : une trousse de couture !!!


Voilà je referme la porte. (tiens ! pour Tara !)


Outre le bol chantant j'ai ramené quelques souvenirs :


Une boîte ciselée (je suis très "petite boîte" aussi...) avec les yeux de Bouddha.


Un médaillon que j'ai accroché à mon sac. Avec les yeux de Bouddha et de l'autre côté le mantra " Om mani padme hum ".

Il remplace mon porte-monnaie en patch japonais, que j'ai perdu ...
(si si, vous avez bien lu, j'en suis malaaaaaaade !)



Des petits chaussons tricotés (je suis aussi très "petits chaussons au tricot ou au crochet")
... pour comprendre la technique et peut-être en refaire un jour !

Et puis...j'ai un petit bout de Tibet à la maison :


Neila, mon lhassa apso de 6 ans, qui vient de subir une opération suite à une hernie discale et qui se remet très bien.


Ce week-end là avait bien commencé aux Puces des Couturières du Havre où j'avais retrouvé quelques copines du Tricothé. 

Flo je te pique la photo !

IMGP2702

Nous allons d'ailleurs nous retrouver bientôt au  salon :


A bientôt ! 


11 commentaires:

  1. Eh ben, pour ce qui est du post bien garni je crois que tu m'as battue ;o) !
    Je me souviens très bien de ton expo japonaise où tu étais allée avec ta fille je crois...
    Celle-ci a l'air splendide, et d'une richesse culturelle passionnante. J'aimerais bien entendre un bol chanter. Qu'est-ce que ça chante, "par ici la bonne soupe" ? ;o)
    Pourquoi n'as-tu pas ramené des cymbales à mamelons, tu aurais pu faire une petite séance Bollywood à ton cher et tendre ? !
    Moi aussi j'aime beaucoup le film "7 ans au Tibet"....Surtout pour Brad ! Naaan je galèje, c'est un très beau film, très émouvant.
    J'adore ta boîte incrustée de turquoises, à laquelle je trouve du coup un petit côté amérindien aussi, et tes petits petons de geisha (voui ça c'est par rapport à ta passion nippone ;o))...Tu chausses du combien ?
    Grosse caresse à ton petit Lhassa qui a bobo au dos, peuchère.♥

    RépondreSupprimer
  2. Très joli reportage !! J'avais vu faire ces mandalas, très impressionnant !! Tes chaussons sont superbes.. J'en ai qquns fait par ma grand mère au tricot.. J'aime avoir les pieds au chaud.. ;)Bon rétablissement à Neila.. Biz, Cil

    RépondreSupprimer
  3. merci de ce reportage, ils sont bien sympa tes chaussons dit donc
    carresses a ton loulou

    RépondreSupprimer
  4. merci pour ce reportage c est magnifique dommage que c est si loin j aurai aimé y aller les photos sont superbes
    brigitte

    RépondreSupprimer
  5. C'est sympa ces expos thématiques annuelles !!!
    Pas de retour avec trop de fruits séchés cette fois-ci ?
    Navrée pour le porte-monnaie...

    RépondreSupprimer
  6. Voilà un joli dépaysement, une lecture qui nous emmène si loin et nous laisse rêveuse... et ce bol chantant, une découverte pour moi.J'ai écouté et vu sur des vidéos... extraordinaire, j'adore !

    RépondreSupprimer
  7. merci pour ce chouette reportage, très agréable !!!
    Bon salon !

    RépondreSupprimer
  8. merci beaucoup pour ce beau reportage

    RépondreSupprimer
  9. que c'est beauuuuuuuuuu, c'est fascinant tout ça.
    Et ton petit exemplaire de la faune locale est adorable .

    RépondreSupprimer
  10. merci pour ce voyage immobile mais néanmoins dépaysant !!!
    pour ton porte monnaie, je comprends que tu soit verte !!!!...mais tu as su te consoler avec tout pleins de belles choses !!!

    RépondreSupprimer
  11. En visite chez les Habilleuses, un petit clic et j'arrive ici...
    La boîte ciselée est une merveille ! J'adore ce genre d'ojet et celle-ci est magnifique.
    Allez, je continue ma visite.

    RépondreSupprimer

Fourni par Blogger.
Elegant Rose - Working In Background